Et toi, t’en penses quoi ?

Théorie

Comme pour toute habitude alimentaire, le fastfood n’est pas un problème en soi si sa fréquentation est occasionnelle. C’est une consommation fréquente (plusieurs fois/semaine) de ce type d’alimentation qui peut avoir des conséquences sur la santé et être à l’origine de maladies cardio-vasculaires (diabète, cholestérol, hypertension artérielle…). De plus, l’apport calorique de ces aliments riches en sucres rapides et en graisses, souvent trop salés, pauvres en vitamines et en fibres ont une réelle incidence sur le poids. A titre d’exemple, un repas fastfood typique, avec hamburger, frites et soda procure un apport énergétique de l’ordre de 1000 à 1200 calories.

Si la fréquentation reste occasionnelle et que, par ailleurs, l’alimentation est variée et équilibrée, comme tout repas inhabituel et festif (anniversaire par exemple), le repas « fast-food » ne compromet pas l’équilibre alimentaire.

Fastfood et marketing

Le fastfood et son panel de produits gras et sucrés attire indéniablement les jeunes. De plus, le marketing fonctionne particulièrement bien pour ce type de produits et notamment pour de grandes chaînes de distribution qui fleurissent un peu partout. Depuis quelques temps, un effort particulier est fait en matière d’emballage et d’étiquetage. Des infos « nutritionnelles » apparaissent sur les emballages mais les données qui y figurent sont très souvent incompréhensibles pour le grand public. Elles servent d’alibi « bonne santé » aux fabricants.

Ce qui attire dans les fastfoods

Alors qu’est ce qui attire les jeunes et moins jeunes ? Le type de nourriture mou, facile à manger, rapide,… En effet, les produits « faciles à vivre », les modes alimentaires ainsi que les produits qui symbolisent l’absence de contrainte ont la préférence de l’adolescent. La pizza surgelée qui devient croustillante en 3 minutes, les formules « menus » du fastfood que l’on mange sur un coin de table avec les copains, le yaourt à boire en bouteille tout comme les snacks, le sodas, bref, tout produit conditionné pour être emporté avec soi et susceptible d’être mangé n’importe où. Une autre raison pour laquelle les jeunes aiment particulièrement aller manger au fastfood est l’ambiance décontractée, le plaisir de manger avec ses pairs,… Au cours des repas partagés entre copains, les adolescents font l’apprentissage de nouveaux rapports sociaux. En mangeant à l’extérieur, les jeunes se créent de nouvelles relations et s’essaient à de nouveaux rôles.

Et les sandwichs dans tout ça?

La variété de sandwichs est assez vaste. Ceux-ci sont souvent proposés avec des sauces riches en graisse et sans crudité. Par contre, un sandwich jambon fromage crudités est un repas tout à fait équilibré. Pour l’accompagner, on choisira de préférence de l’eau ou une boisson light sans oublier un fruit comme dessert, et le repas sera parfait.

Inscrivez-vous à notre newsletterDécouvrez les outils éducatifs d'Infor Santé