Et toi, t’en penses quoi ?

Comment créer un frasbee?

Les étapes à respecter pour créer un frasbee

  1.  En équipe choisir un sujet, une thématique en lien avec un besoin exprimé par les jeunes ou identifié par l’école ou les animateurs suite à l’actualité
  2.  Rechercher de l’information sur le sujet (théorie)
  3.  Déterminer des objectifs
  4.  Choisir des phrases qui suscitent le débat
  5.  Tester avec un groupe « cobaye »

Point par point

En équipe, choisir un sujet, une thématique

Il est important de veiller à ne pas choisir un sujet « trop vaste ».

Le fait de le préparer en équipe permet d’avoir une vision plus large de la thématique et de confronter plusieurs points de vue.

Rechercher de l'information sur le sujet (théorie)

En se documentant, en rencontrant des acteurs de terrain. Si vous vous documentez via internet, soyez vigilant sur la fiabilité de vos informations.

N’hésitez pas à vous associer avec des professionnels du secteur :

  •  centres de planning familial
  •  centres de prévention du suicide
  •  les services de Promotion de la Santé à l’Ecole (PSE)
  •  les centres Psycho-médico-sociaux (PMS)
  •  les associations de terrains
  •  …

Déterminer les objectifs

Au départ de la théorie, identifiez les thématiques sur lesquelles les jeunes ont une capacité de choix, de positionnement, d’action.

Identifiez les notions à mettre en lumière.

Formulez des objectifs : « à la fin de l’animation, je voudrais que les jeunes soient capables de… ». Veillez à garder des objectifs réalistes, pensez aux choses sur lesquels les jeunes « ont une prise » ou aux habitudes de vie (par exemple, prendre un bain au lieu d’une douche. Ou encore, comment se positionne le jeune par rapport à l’interdiction de vendre de l’alcool aux moins de 16 ans).

Adaptez les objectifs en fonction des caractéristiques et des spécificités de votre public (âge, sexe, niveau…).

Créer des phrases qui suscitent le débat

Ces phrases seront des affirmations, des expressions qui vont amener le jeune à s’exprimer et à verbaliser. Les phrases doivent susciter le débat, et permettre donc la multiplicité des points de vue. Il ne doit pas y avoir de bonne réponse évidente, ni de jugement. Il faut s’assurer que l’on puisse trouver des arguments qui confirment et qui infirment.

Des petits mots comme « toujours », « parfois », « en partie » … sont là pour semer le doute, créer l’interrogation et la remise en question du jeune.

Créez suffisamment de phrases pour couvrir la thématique. Chaque phrase aura un lien avec un ou des objectifs. Concrètement, reprenez vos objectifs et listez les mots-clés qui devront ressortir du débat.

Tester les phrases (avec des jeunes, avec vos collègues,...)

Définissez un groupe « cobaye » et testez les phrases que vous avez créées.

Inscrivez-vous à notre newsletterDécouvrez les outils éducatifs d'Infor Santé